FEVRIER 2015


                      

                       Mercredi 4 février de 14 à 16 heures – Ping-pong


Réunion : à 14 heures dans notre local, situé 116 chaussée de Ninove.

Entrée libre. Pour renseignements : Michel Dandoy, tél. 02/569.63.15 ou 0475/35 15 98





                       Vendredi 13 février à 20 H – Vidéo « La préhistoire – Du berceau africain de l’humanité aux grottes                   ornées »


Nous visionnerons un DVD qui survole l’histoire de l’humanité du paléolithique jusqu’à moins 10.000 ans. Nous ferons plus ample connaissance avec nos ancêtres d’Afrique (australopithèque et Homo habilis et Homo erectus) ; des premiers européens avec la domestication du feu ; de l’homme de Néandertal ; de l’Homo sapiens et des cultures du paléolithique supérieur jusqu’aux premiers artistes avec une brève incursion dans les grottes de Lascaux.


Réunion : à 20 H dans notre local situé au 116, ch. de Ninove.

Entrée libre. Pour renseignements : Michel Dandoy au 02/569.63.15 ou 0475/351 598.




                       Mercredi 18 février de 14 à 16 heures  – Ping-pong


Réunion : à 14 heures dans notre local, situé 116 chaussée de Ninove.

Entrée libre. Pour renseignements : Michel Dandoy, tél. 02/569.63.15 ou 0475/35 15 98




                      

                      Samedi 21 février de 16 à 18 H – Reportage audio-visuel « La Nationale 7 de Paris à Menton : la route des vacances d’hier et d’aujourd’hui », par le conférencier Ronald Bosmans


Plus qu’une simple route, la Nationale 7 qui, sur près de 1.000 km, déroulait son tapis d’asphalte de Paris à Menton, était la compagne de millions de familles qui fuyaient les brumes du Nord pour passer leurs congés sous le soleil. Nombreux sont toujours ceux et celles dont l’enfance a été jalonnée par des instants inoubliables passés sur cette route mythique.

Aujourd’hui la N7 se conçoit comme une sorte d’éloge à la lenteur où le voyage et ses découvertes comptent plus que la destination ou la durée du trajet. La N7 est l’alibi rêvé pour explorer sans se presser la France d’hier et d’aujourd’hui.


Réunion : à 16 H dans notre local situé au 116, ch. de Ninove.

Entrée libre. Pour renseignements : Michel Dandoy au 02/569.63.15 ou 0475/351 598.





                        Jeudi 26 février à 10h30 - Visite guidée du Clockarium


Derrière la façade d'une jolie maison Art déco de 1935, se cache un musée insolite, exclusivement dédié aux horloges en faïence de l'Entre-deux-guerres. Jusqu'au milieu du XIXème siècle, en raison du coût élevé de leurs mouvements fabriqués artisanalement, horloges et pendules sont réservées à une classe privilégiée.


A l'ère industrielle, l'uniformisation et la possession du temps n'est plus un luxe mais une nécessité. Matériau décoratif bon marché, la faïence s'impose tout naturellement pour habiller les nouveaux mécanismes peu coûteux. C'est au cours des années 1920 que cette industrie bien spécifique se développe dans le nord de la France et chez nous dans le Borinage. Tous les foyers de ces régions possèdent alors cet objet utilitaire qui est aussi le plus beau de la maison. Il s'agit très souvent de garnitures de cheminée ; l'horloge étant complétée par deux à-côtés (vases, bougeoirs, coupelles ou cassolettes) fièrement campées au-dessus de l'âtre.


Inscription préalable obligatoire auprès de Ginette De Corte en téléphonant après 18 h au 02/569.53.70 ou au 0497/628 575 et ensuite paiement de confirmation