FEVRIER 2011



Visite guidée de l’expo « Marolles, terre d’accueil » à la Porte de Hal

Renseignements et réservation obligatoire au 02/569.53.70 ou 0497/628 575


Une exposition « MAROLLES, Terre d'accueil de 1210 à 2010 » montre que de tout temps le quartier des Marolles a lutté contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Chaque époque a tenté d'y apporter ses solutions en créant des fondations, des hospices, des hôpitaux, un atelier de charité, une « pauvre école » ou des associations. Certaines de ces tentatives ont rapidement avorté, d'autres sont devenues de véritables institutions. Dès le XIIème siècle, ce souci s'est traduit à Bruxelles par l'établissement de la léproserie Saint-Pierre, de l'hôpital Saint-Jean, puis de nombreux hospices pour pauvres, passants ou pour personnes âgées, ainsi que des institutions accueillant les enfants. Parallèlement à ces lieux d'hébergement et de soins, d'autres formes d'assistance et d'aide ont vu le jour. Parmi elles, la « Table des Pauvres » avait pour but de répertorier et d'aider les indigents ayant droit aux secours, initiative qui conserve toute sa pertinence ! Objets de la vie quotidienne, instruments médicaux, cartographie, archives, sculptures et découvertes archéologiques nous invitent à entrer dans le monde très vaste de l'aide aux plus démunis et, par là.... de l'aide à autrui.


Rendez-vous : à 10h15 dans le hall d’entrée de la Porte de Hal pour la visite qui démarre à 10h30.

Possibilité de partager le repas ensuite dans un restaurant du quartier.

Prix : 6 € pour les membres et 8 € pour les non membres.

Nombre de visiteurs limité.

Inscription préalable indispensable avant le 24/01 auprès de Ginette De Corte (02/569.53.70 ou 0497/628.575) et paiement confirmatif avant le 31/01 au compte bancaire BE31 0882 0522 8955 de l’Association Culturelle de Dilbeek à 1700 Dilbeek.






L Association Culturelle de Dilbeek est une organisation socio-culturelle implantee dans la peripherie Bruxelloise. L association vise a creer des liens etroits entre les francophones de Dilbeek en organisant ou assistant a des activites culturelles en français (conferences, visites, excursions, promenades, concerts, spectacles)



Exposé + dias + illustrations musicales «  George Sand et Frédéric Chopin à Paris et à Nohant », par Martine Cadière, conférencière

Pour renseignements, tél 02/569.63.15


La littérature du 19ème siècle est peuplée de géants. Si certains passent vite, d’autres comptent sur la postérité pour que justice leur soit rendue ; c’est le cas d’Aurore Lucie Amandine Dupin de Francueil, dite George Sand. Frédéric Chopin, mort à 39 ans, n’a pratiquement composé que pour le piano, hormis ses deux concertos, la grande Polonaise brillante et sa sonate pour piano et violoncelle. Chopin et George Sand ont vécu ensemble pendant près de 9 années, au cours desquelles leurs créations musicales et littéraires ont été optimales. La conférencière nous livrera un portrait, une brève biographie de George Sand et évoquera les artistes qui ont évolué autour d’elle : Musset, Balzac, Flaubert, Mérimée, Baudelaire, Delacroix, Hugo, Liszt, Dumas… M. Cadière évoquera aussi « la femme libre », ses engagements politiques, sociaux et féministes ; ses passions, la littérature, le théâtre, la peinture, la musique, la minéralogie, et s’attardera sur sa relation avec Frédéric Chopin à Paris et Nohant surtout, sans parler de Venise, Majorque, Gargilesse… La conférence est agrémentée de plages musicales, projection de dias et lectures de textes choisis. Martine Cadière, écrivaine-conférencière, est membre de l’Association des Conférenciers belges de langue française, de l’Association des Ecrivains belges, de l’Association des Amis de George Sand et a notamment écrit des romans, des Nouvelles… Une soirée culturelle à ne pas manquer.


Présentation : Martine Cadière

Réunion : à 20 h. à notre local au 116 ch. de Ninove.










Pour les amateurs de ping-pong tél au 02/569.63.15











Exposé agrémenté d’illustrations musicales « La vie d’Alma Mahler », par Madame Poultier

Pour renseignements, tél 02/569.63.15


Belle, brillante, intelligente, Alma Mahler (1879 – 1964) est une artiste compositrice pour qui la musique constitue son cadre naturel. Elle a été la femme de Gustav Mahler (1860 – 1911), compositeur et chef d’orchestre autrichien ; la maîtresse d’Oskar Kokoschka, le peintre expressionniste et écrivain autrichien (1886 – 1980) ; la femme de Walter Gropius (1883 – 1969), architecte allemand, fondateur du Bauhaus à Weimar en 1919 ; et la femme de Franz Werfel (1890 – 1945), le poète autrichien qui, en son temps, a été considéré comme l’égal de Thomas Mann. De tous ces hommes elle a été la lumière, un soleil, l’énergie, l’inspiratrice, mais le bourreau aussi ; il est vrai qu’elle peut faire valoir des circonstances atténuantes…

L’exposé sera agrémenté d’illustrations musicales et iconographiques.


Réunion : à 16h. dans notre local au 116 ch. de Ninove.









L Association Culturelle de Dilbeek est une organisation socio-culturelle implantee dans la peripherie Bruxelloise. L association vise a creer des liens etroits entre les francophones de Dilbeek en organisant ou assistant a des activites culturelles en français (conferences, visites, excursions, promenades, concerts, spectacles) L Association Culturelle de Dilbeek est une organisation socio-culturelle implantee dans la peripherie Bruxelloise. L association vise a creer des liens etroits entre les francophones de Dilbeek en organisant ou assistant a des activites culturelles en français (conferences, visites, excursions, promenades, concerts, spectacles)